Circuits Routiers

Accueil > Vous débutez ? quelques réponses ... > J’ai retrouvé mon vieux circuit Yyyy, le matériel électrique "tire une sale (...)

J’ai retrouvé mon vieux circuit Yyyy, le matériel électrique "tire une sale tête" et les voitures ne sont pas des fusées !

de Jean Troutier, mis en ligne le 16 mars 2007
version imprimable version imprimable


Electricité

Lorsque l’on ressort son vieux coffret, un examen détaillé révèle souvent un circuit électrique très défraichi et ce quelle que soit la marque.

Les cosses sont oxydées, les anciens câbles se révèlent bien fins et souvent étirés par des manipulations juvéniles pas toujours mesurées, le fusible ou le disjoncteur du transfo claque toutes les 5 minutes (et encore c’est une chance que ce soit bien lui qui déclenche et non pas votre disjoncteur général !!) et pour finir, les poignées chauffent terriblement.
Bref si vous souhaitez réutiliser fréquemment votre circuit, son circuit d’alimentation constituera certainement votre premier chapitre de dépense.

Vous trouverez facilement chez les détaillants spécialisés, le matériel nécessaire : poignées (accélérateurs) performantes et fiables (ex. Parma), transfo avec un bon ampérage (et sélection de voltage, mais c’est plus cher), câbles divers, etc ... Bien sûr, chaque marque a développé une connectique propre. Mais si vous savez dénuder un fil ou mieux faire une soudure, vous pourrez adapter des matériels d’origines différentes, sans trop de difficulté.

JPG - 28.9 ko
un vieux transfo Scalex, un Jouef et une vielle poignée Jouef
Les 3 là, il vaut mieux les mettre dans un "musée" ...

Rails oxydés

Quelques produits "miracle" :
- essence C
- nettoyant de contact électrique (en bombe)
- tampons de dépolissage carrosserie (Renault/Ixell)
- gomme abrasive (matériel de modélisme ferroviaire)
- WD40 (plutôt pour l’entretien)
- et ... huile de coude en fût de 100 litres !

Pour info, l’alcool à brûler, historiquement recommandée, est relativement inefficace ! (Passez un chiffon imbibé d’essence C juste après celui d’alcool et constatez le résultat sur le chiffon !)

Les voitures lentes

- nettoyer le moteur et les paliers avec de l’essence C par exemple.
NB : nettoyer = plus de crasse, de gras, de poils, de cheveux, de poudre de pneus

JPG - 25.3 ko
Un bon exemple de train arrière à nettoyer (il y a pire !)

- puis huiler ces paliers (axes arrière et moteur) de façon parcimonieuse, des pièces trop graissées se re-salissent aussitôt !
- vérifier le "chemin électrique" : pas de faux contacts du guide jusqu’au moteur
- changer les pneus (surtout arrières) et les tresses. Les pneus, en vieillissant, durcissent et n’offrent plus qu’une adhérence virtuelle ! Si les pneus neufs ne sont pas disponibles, poncer la bande de roulement des anciens.
- Si les tresses sont entières mais sales, les frotter avec une brosse à dents trempée dans de l’essence C ou de l’essence "Zippo", sinon de la tresse neuve (quelques fois au mètre) est disponible chez nos partenaires.
- si après toutes ces manips, le problème perdure c’est qu’il se situe au niveau du moteur et donc ne rentre plus dans le cadre de cette page "débutant", désolé ...

Juste pour info et avant de jeter vos vieux moteurs : avec certaines marques (bon exemple : Jouef), la désaimantation des moteurs est souvent la vraie cause de l’anémie d’un moteur.


Plan du site | Espace privé | squelette | Haut de page
Site réalisé avec SPIP 1.9.2a [8878] | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Affichage optimisé avec visiter le site de Firefox